Message du Ministre du Tourisme du gouvernement andorran

M.I. M. Francesc Camp

Ministre du Tourisme du gouvernement andorran

En premier lieu, je tiens à remercier toutes les personnes qui nous ont accompagnés au fil des neuf éditions passées du Congrès Mondial du tourisme de neige et de montagne. En 1998, Escaldes-Engordany a fait figure de pionnier en lançant cette initiative avec le soutien du gouvernement, d’autres communes andorranes et de l’Organisation mondiale du tourisme.

Tout au long de ces 20 dernières années, nous avons préparé des conférences portant sur des thèmes importants liés au tourisme de montagne, en nous adaptant au mieux aux circonstances du moment et en choisissant des sujets d’actualité de portée internationale. Notre objectif premier a toujours été de transmettre des connaissances sur les tendances et les meilleures pratiques du secteur du tourisme.

Nous voulons poursuivre dans cette voie avec la tenue de la 10e édition du congrès. C’est pourquoi nous aborderons en première instance un sujet qui génère autant d’attentes positives que de controverses. Nous débattrons des défis actuels et futurs que posent les logements touristiques dans les destinations de montagne ainsi que des nouveaux modèles de la demande dans ce type de destinations. Nous analyserons également le concept de destination de qualité comme un facteur majeur de la compétitivité des destinations, ainsi que les grandes tendances en matière d’utilisation de nouvelles technologies et de gestion des connaissances pour un tourisme de montagne durable et compétitif.

Le haut niveau d’expertise et de connaissances des intervenants constitue une véritable valeur ajoutée pour le Congrès. Ces professionnels engagés dans la recherche, l’innovation et l’idéation de solutions nous permettent en effet d’améliorer nos destinations touristiques.

Nous mettons tout en œuvre pour faire de ce Congrès un lieu de rencontre et d’échange d’expériences, qui nous aide à appréhender le futur des destinations touristiques de montagne et à affronter les défis qui nous attendent.

Votre participation contribuera sans aucun doute à renforcer le rôle moteur du Congrès dans l’univers du tourisme de montagne au niveau international.

Nous vous attendons !

 

M.I. M. Francesc Camp

Ministre du Tourisme du gouvernement andorran